Latest Posts

Modifier son vélo électrique: Les choses à faire et à ne pas faire

Une fois que vous aurez mis la main sur un tout nouveau vélo électrique, vous voudrez explorer tout ce qu’il peut faire. Bien qu’il soit déjà top dès sa sortie de l’emballage, vous pourriez commencer à le bricoler pour obtenir la performance ou sensation que vous recherchez. Dans cet article, nous vous expliquons à quoi vous devez penser lorsque vous souhaitez modifier votre vélo électrique. 

 

eTuning

Les batteries au lithium utilisées pour les vélos électriques sont très performantes. Bien qu’elles ne soient destinées qu’à vous aider à pédaler, elles sont capables de bien plus, mais cela ne va pas sans risque.

Les fabricants de vélos électriques limitent la puissance des batteries à 250 Watts et placent une coupure automatique sur l’assistance moteur dès que la vitesse du vélo dépasse 25 km/h.

 

Certains appareils peuvent toutefois contourner ces restrictions afin d’atteindre des vitesses plus élevées. Un de ces dispositifs est fixé entre le capteur magnétique de la roue et l’unité de contrôle du vélo, et il manipule essentiellement la vitesse à laquelle le vélo croît rouler. Cela l’empêche de s’arrêter à la limite légale de 25 km/h et permet au moteur de pousser le vélo à des vitesses beaucoup plus élevées. 

 

Aussi amusant que cela puisse paraître, cette modification particulière présente un certain nombre de problèmes. Le premier est qu’elle est illégal ; les vélos électriques sont actuellement classés dans la catégorie des cycles à pédales à assistance électrique (EAPC) aux yeux de la loi, et la limite de vitesse de 25 km/h est une condition stricte pour cette classification. A toute vitesse plus rapide, le vélo serait classé comme un scooter à des fins légales, avec tout ce que cela implique – permis, assurance, sécurité, etc. 

 

L’altération des limites de sécurité de la batterie peut également invalider la garantie du fabricant. Si un autre élément de votre vélo tombe en panne et que vous avez essayé de modifier les limites de votre systéme électrique, vous ne serez pas couvert. 

 

Notre conseil est le suivant : si vous recherchez de la vitesse, pédalez plus fort ou essayez un parcours de montagne en e-bike. Vous ne voulez pas gâcher votre vélo électrique (ou votre casier judiciaire!) en jouant avec le moteur. 

 

Fat tires

Une modification bien plus réalisable consiste à ajouter des pneus gras à votre vélo électrique. Si vous êtes un cycliste régulier, vous avez peut-être remarqué ces modifications lors de vos sorties sur les pistes de montagne. Il s’agit de pneus épais, presque comiquement larges, destinés à améliorer l’adhérence du vélo et à rendre la conduite plus “flottante”. Bien qu’ils aient été conçus à l’origine pour aider les vélos à rouler sur la neige, ils ont acquis une sorte de statut culte de nos jours – ils semblent être aussi populaires en ville qu’à la montagne. Dans tous les cas, ils peuvent être ajoutés à votre VTT électrique pour vous aider à vous frayer un chemin sur les sentiers d’altitude ou dans la circulation aux heures de pointe. 

 

Dérailleurs

Un autre aspect de votre VAE que vous pouvez personnaliser sont les vitesses. Alors que de nombreux vélos électriques prêts à l’emploi sont parfaitement adaptés à la conduite avec les vitesses déjà installées (Le Furo X de FuroSystems a un dérailleur Shimano à 9 vitesses), il est toujours possible de le modifier pour l’adapter à vos propres préférences de conduite sans avoir recours à l’assistance du moteur électrique. 

 

Une idée est de changer le rapport de vitesse entre l’avant et l’arrière du vélo. En règle générale, plus vous avez de vitesses à l’avant, plus le pédalage sera dur, mais plus vous pourrez aller vite. En revanche, plus il y a de vitesses à l’arrière du vélo, plus il est facile de rouler, mais plus difficile d’atteindre des vitesses plus élevées. La plupart des vélos électriques sont capables de supporter l’une ou l’autre de ces configurations et le moteur alimenté par batterie les assiste en cas de besoin. 

 

Autrement, vous pouvez même transformer votre vélo électrique en vélo à vitesse fixe. Le vélo fixe est le préféré des hipsters dans les rues de Londres. Il n’a qu’une vitesse et n’a pas de roue libre. Le résultat est un vélo au look minimaliste, mais qui peut être plus difficile à conduire par moments (surtout en montée). Mais avec un petit coup de pouce d’un moteur électrique, vous pouvez avoir l’air cool et aller de A à B sans transpirer.

 

Une fois que vous avez votre vélo électrique depuis un certain temps, vous pourriez vouloir le personnaliser pour qu’il se distingue sur la route. Si vous souhaitez ajouter une touche personnelle au vôtre, nous vous recommandons de vous éloigner du moteur électrique et de vous concentrer plutôt sur d’autres éléments comme les pneus et les vitesses ou même la selle ou les couleurs. 

FuroSystems fabrique une gamme de vélos électriques au design précis. Nos vélos électriques offrent aux navetteurs un moyen rapide, efficace et écologique de faire des allers-retours. Découvrez le Furo X – le tout premier vélo électrique pliant tout carbone.

Laisser un commentaire

Scroll to top