Latest Posts

Comprendre les Taxes d’Import et la TVA sur les Vélos Electriques

Si vous avez effectué des recherches sur l’achat de vélos électriques, vous avez rapidement remarqué que de nombreux fabricants qui vendent leurs vélos en ligne n’incluent pas la TVA, les droits de douane ou les taxes d’importation dans le prix facturé à la commande. Cela concerne en particulier les produits vendus via des campagnes de crowdfunding sur Indiegogo, Kickstarter, etc. Mais qu’est-ce que cela signifie et combien faut-il vraiment payer?

Dans cet article, nous allons vous expliquer exactement ce à quoi vous devez vous attendre par rapport aux coûts cachés lors de l’achat d’un VAE en ligne.

Tout d’abord, il est important de souligner que si vous résidez dans un pays européen, le prix que vous payez lors de l’achat de votre vélo FuroSystems est le prix affiché sur notre site Web, il n’y a pas de surprises chez nous. Nous offrons la livraison et couvrons toute la TVA, les droits d’importation et les taxes applicables dans votre pays.

Mais quelles sont ces taxes exactement? Lors de l’importation d’un vélo, vous pouvez vous attendre à payer les frais suivants: taxe sur la valeur ajoutée, droits d’importation et, dans certains cas, droits antidumping. La plupart d’entre vous sont familiés avec la TVA, qui tourne autour de 20% en Europe. De même, les droits d’importation, une taxe perçue à la douane, sont de 6% en Europe. Ainsi, lorsque vous achetez un VAE originaire de l’extérieur de votre pays ou de votre zone économique sur une plateforme de crowdfunding ou un site Web annonçant que la TVA et les droits sont à la charge des clients, vous pouvez vous attendre à payer 1,2 * 1,06 = 27,2% à la récéption du vélo. Ceci représente un coût additionel de 400 € sur un vélo de 1 500 €. Bien entendu, ceux-ci varient en fonction de votre lieu de résidence et de la provenance de votre produit.

90% du temps, votre VAE viendra de Chine, simplement à cause des coûts que celà permet à vous et votre fabricant d’économiser tout en bénéficiant d’une qualité exceptionnelle (la Chine n’est plus ce qu’elle était, son éxpérience et qualité de production sont à présent de classe mondiale, à quelques exceptions près, bien sûr).

Le vrai danger: droits antidumping

Ceci est particulièrement pertinent pour les vélos électriques fabriqués en Chine. La chose intéressante étant que d’une certaine manière, ils le sont tous aujourd’hui. Lorsqu’il est annoncé qu’ils ne le sont pas, la plupart de leurs composants sont fabriqués en Chine puis assemblés dans un autre pays.

Il y a quelques mois, plusieurs grands fabricants de VAE ont été porter plainte à la Commission européenne en affirmant que la plupart des importateurs et des fabricants de vélos électriques (conçevant en Europe mais fabriquant en dehors de l’UE) faisaient du dumping en Europe, ce qui signifie acheter et vendre à des prix très inférieurs à ce qu’ils devraient être, mettant ainsi en danger les sociétés « locales ». Cependant, cela n’a pas grand sens, car comme mentionné ci-dessus, tous les VAE, même ceux vendus au détail par les « plaignants » sont principalement fabriqués en Chine mais assemblés ailleurs. De plus, les batteries Lithium-ion, les moteurs et les composants vélo/VAE haut de gamme sont plus ou moins au même prix partout dans le monde, en raison des coûts élevés des matières premières (lithium, cuivre, etc).

Néanmoins, après avoir fait l’objet d’un lobbying intense, la Commission européenne a décidé d’appliquer une taxe de 83% sur toutes les importations de vélos électriques en provenance de Chine. Pas 10%, pas 30%, pas 70%, 83% 🙂

Cela signifie que lors de l’achat d’un VAE auprès d’une entreprise qui importe ou fabrique ses modèles en Chine, leur valeur à l’importation devient leur valeur réelle multipliée par 1,83. La TVA et les droits s’appliquent ensuite en plus, le multiple total devient donc 1,83 * 1,2 * 1,06 = 2,33.

Vous avez bien lu, en tant qu’européen, lors de l’achat d’un vélo électrique fabriqué en Chine à travers un site Web, une plateforme de crowdfunding ou une entreprise qui vous dit que la TVA et les taxes sont à votre charge, vous recevrez probablement une facture de €1330 après avoir initiallement payé €1000 à la commande (133% du prix annoncé en taxes additionnelles).

Encore une fois, nous tenons à insister sur le fait que ce n’est pas le cas avecnos vélos électriques, le FX et le SIERRA, le prix que vous payez à la commande est le prix total que vous payez pour votre vélo, il n’y a pas de coûts cachés chez nous.

De même, les États-Unis augmenteront bientôt leurs droits d’importation sur les VAE de Chine à 25%. Par conséquent, lors d’un tel achat, assurez-vous de ne pas être surpris par une facture inattendue à la réception de votre vélo. Vous pouvez le faire en vérifiant la politique de la société en matière de TVA et de taxes à l’importation ainsi qu’en vérifiant les taxes qui s’appliquent dans votre pays.

Laisser un commentaire

Scroll to top