Mois : décembre 2019

Les trottinettes électriques sont-elles dangereuses?

Les trottinettes électriques sont de plus en plus populaires dans les villes européennes et nord-américaines. Globalement, l’industrie devrait valoir plus de $16,5 milliards en 2027. Elles ont beaucoup de succès, et il est facile de comprendre pourquoi. Les trottinettes électriques offrent de nombreux avantages – elles sont un moyen rapide et versatile de se déplacer de A à B et ont un impact environnemental bien moindre que les autres modes de transport. Avec leur nombre d’utilisateurs croissant, les trottinettes électriques sont-elles dangereuses?

 

 

Au premier semestre 2019, 618 accidents ont été signalés par la police au Royaume-Uni. Le chiffre réel est cependant susceptible d’être plus élevé car la police métropolitaine n’a pas déclaré toutes ses statistiques, et de nombreuses personnes n’ont peut-être pas signalé d’accidents moins graves.

 

En termes de blessures subies, l’image la plus précise provient des États-Unis. Sur une année, deux centres médicaux en Californie ont enregistré les admissions aux urgences de ceux impliqués dans des accidents de trottinette électrique. Sur les 249 patients admis, la majorité d’entre eux avaient subi des blessures à la suite d’une chute plutôt que d’être heurtés par un autre véhicule ou une autre personne. Les fractures et les traumatismes crâniens étaient les blessures les plus fréquentes – ce qui n’est guère surprenant étant donné que moins de 5 % des conducteurs portaient un casque. Les trottinettes électriques ne sont pas le problème – les habitudes de conduite dangereuses le sont!

 

Sachant que la plupart des accidents sont causés par le conducteur plutôt que par d’autres personnes, il vaut la peine de jeter un coup d’œil à la façon dont vous pouvez rendre votre trottinette électrique aussi sûre que possible.

 

 

Démarrez doucement

 

Certaines trottinettes électriques ont du punch. La Fuze de FuroSystems peut accélérer à plus de 40 km/h – utile pour se déplacer rapidement, mais potentiellement intimidante au début. Nous vous recommandons de prendre le temps de vous familiariser avec votre nouvelle trottinette. Commencez par des vitesses modérées et limitez-vous à une zone que vous connaissez bien.

 

 

Portez l’équipement de sécurité approprié

 

On ne saurait trop insister sur l’importance du bon équipement de sécurité. Le port d’un casque réduit le risque de traumatisme crânien grave de 70%.Si vous décidez d’utiliser une trottinette électrique, vous voudrez peut-être aussi envisager des genouillères, des protège-coudes et une paire de gants solides. Tomber n’est jamais amusant, surtout lorsqu’on se déplace à plus de 20 km/h. Couvrir vos articulations réduira le risque de fracture, et les gants protégeront vos mains. Le cliché sonne vrai : mieux vaut prévenir que guérir !

 

 

Maintenir votre trottinette

 

Garder votre trottinette électrique en bon état est un autre moyen de rester en sécurité lorsque vous roulez. Voici quelques points importants à prendre en considération pour vous assurer de la maintenir dans un état optimal. 

 

 

Batterie

 

Votre batterie étant la partie la plus importante de votre trottinette, vous voudrez vous assurer qu’elle ne vous lâche pas en déplacement. Pour minimiser le risque de perdre votre batterie, évitez de réduire sa charge à 0% – ceci peut accélérer le taux de dégradation des cathodes des batteries lithium-ion. Curieusement, le fait de le charger à 100 % de sa capacité a aussi cet effet – essayez de maintenir la charge à environ 60 %. Lisez notre guide complet pour tirer le meilleur parti de votre batterie

 

 

Freins

 

Vérifiez régulièrement vos freins pour vous assurer qu’ils fonctionnent efficacement. Les plaquettes de frein peuvent s’user avec une utilisation régulière et doivent être remplacées périodiquement. Vérifiez-les une fois par semaine et si vous entendez des bruits de grattage de métal ou si vous sentez un manque de réactivité, descendez et regardez-les immédiatement – il est probablement temps de changer!

 

 

 

 

 

Pneus

 

Il y a quelques points à prendre en compte lors de la vérification des pneus de votre trottinette. Tout d’abord, contrôlez la pression d’air – la pression recommandée par pouce carré (PSI) doit être indiquée sur la paroi du pneu mais est en général d’environ 45psi pour les roues de 10″. Vérifiez les régulièrement et assurez-vous que vous respectez le niveau recommandé – cela améliorera la sécurité de la trottinette tout en vous assurant que votre conduite est aussi confortable que possible.

 

Une autre chose à vérifier sur les pneus de votre trottinette est la bande de roulement – c’est l’encart à motifs sur l’extérieur du pneu qui améliore la traction sur le sol. La bande de roulement peut s’user avec le temps, surtout si vous roulez régulièrement sur des surfaces dures ou rugueuses. En règle générale, si la bande de roulement est inférieure à 2mm, il faut commander un remplacement.

 

 

Où conduire votre trottinette?

 

Un facteur clé pour rester en sécurité sur votre trottinette est de savoir où vous pouvez la conduire. Au Royaume-Uni, il est illégal de conduire des trottinettes électriques sur les trottoirs et dans les lieux publiques – restez sur des terrains privés. En Europe, les règles varient d’un pays à l’autre. L’Allemagne, la France, l’Autriche et la Suisse autorisent les trottinettes électriques sur la voie publique mais avec différentes règles concernant la vitesse et la puissance. Si vous souhaitez conduire votre trottinette électrique sur la voie publique, nous vous recommandons de toujours vérifier les lois du pays concerné.

 

Les trottinettes électriques deviennent de plus en plus fréquentes dans les rues des villes européennes et américaines. Comme pour tout véhicule, il y a toujours un risque de danger. Cependant, suivre ces conseils vous aidera à réduire votre risque de vous blesser et de blesser d’autres personnes.

 

La trottinette électrique de FuroSystems, la Fuze, est un excellent choix pour débutants et pilotes expérimentés. Ses gros pneus pneumatiques de 10 pouces offrent une superbe expérience de conduite tout en offrant une grande stabilité sur un terrain accidenté, et ses puissants feux avants et arrières vous assurent d’être vus la nuit. Jetez un coup d’oeil aux revues de nos riders pour voir ce qu’ils en disent!

 

Les vélos électriques sont-ils plus dangereux?

Une question courante parmi ceux qui ne sont pas très familiers avec les véhicules à assistance électrique est : les vélos électriques sont-ils sûrs ? C’est une question importante à aborder et, à notre avis, les préoccupations de la plupart des gens concernant la sécurité des vélos électriques s’appliquent également aux vélos électriques traditionnels, surtout lorsqu’ils sont utilisés sur la route. L’utilisation de n’importe quel type de véhicule, à assistance électrique ou non, comporte un certain niveau de risque, mais les conducteurs de vélos électriques ne sont pas nécessairement plus à risque que ceux qui conduisent des vélos ou des scooters traditionnels. Voici notre guide et recommandations sur comment utiliser.

 

Recommendations générales de sécurité 

 

Certaines consignes de sécurité sont universelles pour tout type de vélo, qu’il soit à assistance électrique ou non. Par exemple, il est toujours fortement conseillé de porter un casque lorsque vous roulez. Peu importe la distance, le terrain et votre niveau d’habileté, le port du casque est un must. Ce n’est pas une obligation légale, mais cela n’empêche pas que ce soit une très bonne idée.

Similairement, le port de vêtements clairs, colorés ou réfléchissants est également recommandé. Le fait d’être vu par les autres usagers de la route et les piétons contribue grandement à votre sécurité lorsque vous faites du vélo. Il est difficile d’éviter un cycliste s’il est difficile de le voir, alors investissez dans des vêtements réfléchissants et de haute visibilité si vous faites souvent du vélo. 

En plus de vous protéger et de vous faire voir par les autres, l’entretien du vélo est important pour votre sécurité. Cela peut sembler évident, mais un vélo abîmé est un vélo dangereux. Des contrôles d’entretien réguliers, même au niveau le plus élémentaire, peuvent faire une différence significative pour votre sécurité lorsque vous roulez à vélo. Tout, de la vérification à l’usure des plaquettes de frein, en passant par l’adhérence du pneu. Même le simple fait de vous assurer que votre guidon est bien aligné vous permettra de garder le contrôle de votre vélo et d’être en sécurité, surtout lorsque vous roulez sur des routes jalonnées. 

 

Conseils de sécurité pour vélos électriques

 

Le fait que les vélos électriques soient motorisés entraîne quelques problèmes de sécurité supplémentaires. Par exemple, les vélos électriques accélèrent plus vite que les vélos traditionnels et ont une vitesse de pointe plus élevée que ce que la plupart des gens atteindraient habituellement en faisant du vélo sans assistance. C’est pourquoi, surtout lorsque vous roulez à vélo dans les villes, vous devez être plus conscient de votre vitesse. Les conducteurs de voitures peuvent être surpris de voir une personne sur un vélo accélérer si rapidement une fois que les feux de circulation deviennent verts, de sorte que vous devrez peut-être compenser pour la façon dont les autres personnes vous voient en tant qu’usager de la route. De plus, comme vous pouvez voyager plus rapidement, vous risquez un peu plus d’entrer en collision avec quelque chose si vous n’y prêtez pas toute votre attention.

 

La batterie elle-même est une caractéristique supplémentaire de votre vélo qui nécessite un entretien régulier afin de continuer à fonctionner correctement et de ne pas devenir un problème de sécurité lorsque vous êtes sur la route. Consultez votre manuel du propriétaire ou parlez à un spécialiste du vélo électrique pour des conseils sur la façon d’entretenir correctement la batterie de votre vélo électrique.

 

Les vélos électriques sont également plus lourds que la plupart des vélos traditionnels. Par conséquent, les cyclistes doivent être plus attentifs lors du montage et du démontage pour éviter que le vélo ne tombe sur eux. Cela peut sembler un point mineur, mais les jeunes et les moins jeunes devraient en prendre note afin de rester en sécurité.

 

 

 

 

Points de conclusion

 

Bien qu’il puisse sembler qu’il y ait plus de risques à utiliser un vélo électrique, une étude a montré que les vélos électriques ne sont pas plus dangereux que les vélos traditionnelles. L’idée initiale qu’être capable de rouler plus vite rendait les vélos électriques dangereux peut, en fait, être complètement fausse. L’assistance électrique peut rendre les cyclistesplus sécurisés. La raison en est que les vélos électriques sont meilleurs pour aider les cyclistes à suivre la circulation et à se déplacer avec plus d’assurance sur les routes. Les vélos électriques peuvent rouler avec la circulation, plutôt que d’être un obstacle que les voitures et autres véhicules doivent constamment dépasser. 

 

En outre, l’assistance électrique supplémentaire peut aider les conducteurs à éviter plus facilement les collisions. Les cyclistes “électriques” peuvent accélérer rapidement et en toute confiance et se mettre à l’abri des dangers, peut-être mieux qu’avec un vélo normal. La direction est également plus facile lorsque le pédalage est moins au centre de l’attention du cycliste.

 

Si vous avez des inquiétudes concernant la sécurité des vélos électriques, alors contactez notre équipe. Nous serons heureux de répondre à toutes vos questions. Si l’article vous a convaincu et que vous songez à acheter votre propre vélo électrique, n’hésitez pas à consulter notre gamme de produits. Notre vélo électrique le plus vendu, le Furo X est un excellent vélo polyvalent et l’un des plus rapides que vous pouvez acheter. Peut-être avez-vous besoin de quelque chose d’un peu plus léger et plus pratique pour le transport en commun ? Notre eTura est le vélo électrique le plus léger du monde pesant seulement 12kg. Envie d’un vélo électrique mieux adapté au grand air ? Alors vous adorerez le Sierra, notre VTT électrique haute performance. Chez FuroSystems, nous avons quelque chose pour tout le monde.

Vélos électriques ou Motos | Quelles différences?

Les vélos électriques devenant de plus en plus populaires, ils invitent naturellement à la comparaison avec les motos, électriques ou à essence. Alors, vélos électriques ou motos ? Dans cet article, nous discutons des principales différences entre les vélos électriques et les motos dans un certain nombre de domaines.

Avant de commencer, il est important d’établir la différence clé entre les vélos électriques et les motos: la façon dont vous les conduisez. Avec les vélos électriques, vous pédalez comme sur un vélo traditionnel, puis le moteur électrique vous fournit l’assistance nécessaire. Avec les motos, il n’y a pas de pédalage et tous les mouvements sont contrôlés par l’accélérateur. Les différences ne s’arrêtent pas là.

 

 

1. Exigences légales

Les vélos électriques et les motos sont traités très différemment aux yeux de la loi. Les motos, qu’elles soient électriques ou à essence, sont soumises à la taxe de circulation, aux assurances et doivent être enregistrées auprès de votre gouvernement local. Les motocyclistes doivent également être titulaires d’un permis de conduire pour pouvoir conduire légalement le véhicule. Avec les vélos électriques, aucune restriction de ce type ne s’applique. Vous n’avez pas besoin d’un permis de conduire, le vélo ne doit pas être enregistré ou assuré, et vous ne devez payer de taxe. Aux yeux de la loi, les vélos électriques sont généralement traités de la même manière que les vélos à pédales traditionnels.

Les vêtements devant être portés diffèrent également entre les motos et les vélos électriques. Les motocyclistes sont requis par la loi de porter un casque de sécurité en tout temps, et il est recommandé de porter des vêtements de protection. Les vitesses plus élevées que les motos sont capables d’atteindre donnent lieu à un risque de blessure plus élevé. Lorsque vous faites du vélo électrique, vous n’êtes pas requis de porter un casque de protection (bien que le port d’un casque soit fortement conseillé). Vous n’avez pas non plus besoin de transporter des tenues de moto encombrantes. Les vélos électriques vous donnent la liberté de porter ce que vous voulez, dans la limite du raisonnable.

Cela dit, il est recommandé de porter des vêtements de protection, surtout si vous utiliser votre vélo électrique sur des routes encombrées.

 

 

2. Vitesse

Ce n’est pas étonnant, mais les vélos électriques ne peuvent pas rivaliser avec les motos (électriques ou à essence) en matière de vitesse. Le principal facteur est la réglementation qui limite la vitesse à laquelle les vélos électriques fournissent l’assistance au cycliste: les vélos électriques sont tenus par la loi de cesser de fournir de la puissance quand le vélo atteint une vitesse de 25km/h.

Les motos, d’autre part, ne sont pas confrontés à de telles limitations et sont légalement autorisés à atteindre des vitesses beaucoup plus élevées. Si vous êtes un démon de la vitesse, alors une moto, électrique ou à essence, peut être la meilleure solution pour vous. Cependant, comme vous le verrez dans la section suivante, le fait de pouvoir voyager plus vite ne signifie pas nécessairement que vous atteindrez votre destination plus tôt.

 

 

3. Aller au travail

Les vélos électriques font un véhicule de ville parfait. Ils sont légers, rapides, fiables et ne sont pas sujets aux retards de train!

Dans une ville, les capacités de vitesse supplémentaires d’une moto ne sont pas pertinentes en raison de la circulation aux heures de pointe et des feux de circulation. Les vélos électriques partagent l’avantage que les motos ont sur les voitures dans la mesure où ils sont capables de se faufiler sur le côté de la circulation. Cependant, les vélos électriques ont l’avantage supplémentaire de pouvoir être utilisés sur les pistes cyclables et dans certains parcs autour des villes. Vous avez plus d’options avec un vélo électrique. Les motos sont limitées aux routes. Par conséquent, en réalité, le véhicule le plus rapide n’est pas nécessairement le moyen de transport le plus rapide.

En outre, les vélos électriques présentent de nombreux autres avantages pratiques par rapport aux motos. Par exemple, il n’est pas nécessaire d’avoir une place de parking et de nombreux bureaux disposent d’un espace pour enfermer les vélos en toute sécurité. De plus, certains vélos électriques, tels que notre Furo X et notre eTura, peuvent être plié. Les vélos électriques pliants sont d’autant plus polyvalents que vous pouvez les transporter dans les trains et les bus, et même les emporter dans les cafés ou les ranger sous votre bureau. Chaque environnement est couvert!

 

 

4. Maintenance

Les vélos électriques ont beaucoup moins besoin d’entretien que les motos traditionnelles. Il n’y a pas d’huile ou de système de refroidissement à entretenir, et il y a moins de pièces dans l’ensemble, ce qui signifie qu’il y a moins de pièces à entretenir. De plus, les coûts d’exploitation sont minimes par rapport aux motos à essence et aux motos électriques. Vous n’avez pas besoin d’acheter d’essence, et vous n’avez pas besoin de recharger votre vélo non plus. Les vélos électriques sont toujours prêts à l’emploi – aucune préparation ou prévoyance n’est nécessaire. Quand l’humeur vous prend, vous pouvez monter à bord et vous mettre en route!

 

 

5. Faire de l’exercice

En raison de la nécessité de pédaler pour pouvoir bouger, les vélos électriques sont bien meilleurs du point de vue de la santé. Bien sûr, les vélos électriques offrent une énorme quantité d’assistance au cycliste, ce qui les rend si agréables et accessibles, mais il y a toujours un élément de l’apport du pilote au-delà d’un simple coup de pédale. Pour les gens qui trouvent le cyclisme traditionnel très éprouvant – surtout en ville – les vélos électriques offrent une forme d’exercice accessible que les motocyclettes ne peuvent tout simplement pas répliquer.

Bien que nous soyons un peu biaisés, dans de nombreux cas, les vélos électriques sont le moyen de transport le plus polyvalent. Ils peuvent être utilisés dans plus d’endroits et par plus de personnes que les motos, et c’est un énorme avantage dans un monde qui est constamment à la recherche de nouveaux modes de transport personnel améliorés. Si vous songez à investir dans un vélo électrique, consultez notre eTura, le vélo électrique pliable le plus léger que vous pouvez acheter, ou notre Furo X, le vélo électrique qui a tout lancé.

Prime à l’achat nouveau vélo électrique en Île-de-France

 

La prime de 500 EUROS pour l’achat d’un nouveau vélo électrique annoncée par la région Île de France initialement prévue pour Février 2020 a été avancée au 1er Décembre suite à la grève du 5 Décembre. Attention, cependant même si la prime pourra être demandée à l’issue de l’achat d’un vélo électrique, elle ne pourra être perçue qu’à partir de Février 2020. Ceci est une excellente nouvelle pour tous ceux d’entre vous voulant changer votre vélo électrique ou faire votre premier pas vers ce nouveau moyen de transport révolutionnaire.

 

A quels vélos la prime s’applique-t-elle?

Cette offre de la région Île-de-France ne s’applique qu’aux nouveaux vélos électriques ou VAE tels que notre Furo X ou notre eTura ainsi qu’aux vélos cargo à assistance électrique. Les accessoires tels que les paniers, casques ou antivol peuvent aussi être compris dans l’offre à partir du moment où ils figurent aussi sur la facture d’achat du vélo.

La prime correspond à 50% de la valeur totale d’achat à hauteur de 500 EUROS sur un vélo électrique ou 600 EUROS sur un vélo cargo à assistance électrique. Par exemple, pour un vélo acheté à 899EUR vous ne recevrez que 449.2EUR. Pour l’achat d’un eTura vous recevrez la valeur maximale de la prime, 500EUR.

 

 

 

 

Quels sont les critères nécessaires pour pouvoir bénéficier de la prime?

Il est impératif:

  • d’habiter en Île de France
  • d’être majeur
  • que la facture du vélo date d’après le 1er Décembre 2019
  • que le vélo acheté soit neuf et conforme à la réglementation en vigueur

Les limitations sont aussi:

  • une seule aide par personne n’est possible et que tous les 5 ans
  • il est interdit de revendre le vélo pendant 3 ans
  • il est nécéssaire de demander au préalable les aides financières locales si il y’en a.

 

 

Quelles sont les factures nécessaires?

Vous devrez présenter votre facture d’achat ainsi que le certificat de conformité de votre VAE à Ile-de-France Mobilités à partir du 20 février 2020, donc faites bien attention à les conserver. Si vous êtes l’heureux possesseur d’un VAE FuroSystems, vous pouvez simplement revenir vers nous à tout moment avec vos détails de commande afin que nous vous fournissions les documents correspondants.

 

 

Y’a t-il d’autres documents à fournir?

En plus de la facture d’achat de votre vélo et de ses accessoires ainsi que du certificat d’homologation, Ile-de-France Mobilités vous demandera une copie d’un justificatif de domicile de moins de trois mois, une copie d’une pièce d’identité et un RIB. Finalement, dans le cas ou votre localité offre d’autres aides financières, par exemple à Paris où 33% de votre vélo électrique vous sont remboursés à hauteur de 400EUR, il faudra fournir un justificatif d’obtention ou de refus de l’aide financière.

 

 

Si vous avez des questions ou besoin de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter!

Scroll to top